Mots-clefs

, , , ,

Un bouquet de fleurs? Des bonbons (parce que les fleurs c’est périssables)? Une bouteille de vin? Que puis je offrir d’amusant lors d’une invitation à dîner?

Un Moleskine…

ImageVoilà un joli cadeau, reçu à Noël, qui mérite d’être signalé à tous les amateurs de vins, apprentis ou éclairés. En quoi cela consiste-t-il? C’est un carnet Moleskine spécifiquement prévu pour la dégustation. Vous pouvez créer votre propre guide du vin!

Un petit cahier. 6 onglets définis (pétillant, blanc, rouge, rosé, doux et alcools forts) 6 autres à inventer. Chaque page propose de noter le nom du vin, son année, son degré d’alcool, son producteur, sa région d’origine, la température à laquelle il a été servi, son prix… Puis viennent les commentaires de dégustation (sa robe, ses larmes, son nez, son goût) et enfin l’avis des dégustateurs et la note.

ImageNous l’avons utilisé à Noël lors de tous les repas familiaux et il faut admettre que c’est très amusant. Tout le monde participe, cela crée une vrai conversation de table (ce qui est assez rare lorsque l’on est 14 autour de cette dernière) et cela permet d’améliorer la teneur des commentaires de dégustation.

Nous avons joué le jeu sérieusement avec les conseils de Miss GlouGlou, en lisant attentivement « Le vin pour ceux qui n’y connaissent rien » ainsi que  « Vins: Leçon de dégustation » d’Emmanuel Delmas. Pour nous améliorer, nous avons également consulté certains guide comme celui de Robert Parker, pour voir si nous sentions les mêmes arômes que lui. C’est là que le « Nez du vin » de Jean Lenoir, nous a drôlement aidé. Quand nous n’arrivions pas à distinguer un arôme qui était présenté par les « critiques » comme évident, nous ouvrions le flacon et comparions au nez de notre vin. C’est très efficace!

A ce stade, je ne suis pas certaine que nous aurions un succès immense si nous publions notre propre guide, quoique… Nous avons trouvé des arômes très personnels dans les différents vins dégustés (« Cela sent le Banga! » de ma soeur face à un Pegasus Bay néo-zélandais), peut être nos congénères néophytes se reconnaîtraient ils….

ImageCela laisse de jolis souvenirs de repas, cela permet de mieux mémoriser le vin que l’on boit et d’en garder une trace tangible, ainsi que de faire des progrès dans son appréhension du vaste monde du vin.
ImageComment s’appelle-t-il? Le Moleskine Wine Journal
Combien coûte-t-il? entre 18,50€ et 20€
Où le trouver? Sur le site de Moleskine, sur Amazon.com (il est moins cher), ou dans les librairies.
Le détail à signaler: ce Moleskine est en anglais!

Publicités