Étiquettes

Pour changer des banquets d’Auguste Escoffier, je vous propose une recette succulente, très simple dans sa réalisation et extrêmement rapide malgré ses vingt quatre heure de préparation…Il s’agit ici de cuire le saumon grâce au sel et non par la chaleur.

Prenez une queue de saumon avec la peau, dont vous vous assurerez qu’elle a une chair épaisse et qu’elle ne contient pas d’arrêtes (en passant son doigt sur la chair, on les sent très aisément et elles s’enlèvent en un clin d’oeil).
Préparez une tasse à thé de sucre, une de sel et une autre, remplie au tiers d’épices de votre choix (les baies de genièvre sont formidables, le curry, les clous de girofle, le curcuma et les baies roses sont très bien aussi). Vous pouvez y ajouter un bouquet d’aneth fraîche, si vous voulez le réaliser à la manière nordique.

IMG_3611

IMG_3612Mélangez tout cela, tapissez un grand plat creux du mélange, posez votre filet dessus et recouvrez entièrement avec le reste. Votre queue de saumon ne doit plus voir le jour!

IMG_3613IMG_3614
Filmez (au sens film alimentaire, pas course aux Oscars), posez des conserves lourdes sur le dessus du plat pour bien faire adhérer le mélange au poisson. Mettez dans votre réfrigérateur.
Le lendemain, récupérez votre saumon (il a dégorgé, c’est normal!). Rincez le sous un filet d’eau froide et épongez le avec du sopalin. Il est prêt à être tranché et dégusté!

IMG_3626 IMG_3625Le résultat est incroyablement moelleux, très doux et ressemble un peu à un saumon fumé au goût plus délicat…

Publicités