Mots-clefs

, , , ,

Je ne peux m’empêcher d’écrire un nouvel article sur le thé glacé après la découverte de nouveaux produits cet été. Plusieurs maisons ont enchantées mes papilles dernièrement et voici ceux que je tenais à vous faire découvrir.
IMG_2813Tout d’abord, le LØV Organic à la rose, dans sa jolie boîte en métal. Ce thé est magnifique, il donne le sentiment de se promener dans une roseraie vers la fin du mois d’août quand les fleurs sont à leur apogée et exprime au mieux leurs parfums délicats. Il ne se boit pas froid mais à température ambiante et donne le sentiment de se faire du bien tant il est bon. Il est suffisamment étonnant pour accompagner un repas d’été (à priori je ne le conseille pas sur du gibier ou du lièvre à la royale, mais plutôt sur un tartare de concombre ou des salades variées).
IMG_2814L’autre coup de coeur, Kusmi BB Detox, a un nom barbare mais heureusement une couleur somptueuse (tant l’emballage que le thé en lui même, qui s’il est vert à sec, prend une couleur ambrée de Sauternes millésimé dès qu’il est infusé). Son nez de pamplemousse est ravageur! On y trouve également des senteurs de bonbons, c’est l’une des plus belles créations de Kusmi pour les thés glacés. On peut en boire du réveil au couché avec un plaisir intact qui ne ne dilue jamais. Je vous recommande aussi celui à la fraise qui est très distrayant pour les amateurs de Tagada!
IMG_2815Et enfin le Chandernagor de Mariages Frères, qui est le plus éternel de tous, celui auquel on revient toujours quand on a essayé tous les autres, un mélange d’épice qui vous transporte dans un monde exotique rêvé qui rejoindrait un cabinet de curiosité quelque part sur les bords d’un Gange fantasmé, dans un ancien établissement français de l’Inde…. Ce thé, plus qu’une boisson, est un voyage enivrant.

Comment préparer le thé glacé?

Deux méthodes s’offrent à vous, leur point commun est la grande simplicité de la préparation.

« L’eau de thé », ma préférée, consiste à remplir une bouteille d’eau minérale à température ambiante
d’une ou deux cuillères à café de feuilles de thé, de laisser infuser le tout deux heures, de filtrer et de mettre au frigo ou de servir immédiatement avec des glaçons. Je trouve le goût plus délicat qu’avec la seconde méthode.

« Le thé glacé classique », quant à lui, se prépare comme un thé chaud normal. On verse l’eau bouillante sur le thé et on laisse infuser trois à cinq minutes. Quand l’infusion est terminée, il suffit d’attendre le refroidissement et on le met au frigo. Le goût est plus prononcé qu’avec l’eau de thé, je ne sais pas si on peut dire qu’il est plus tannique, mais c’est comme ça que je le décrirais….

Un trait de sirop de sucre de canne, si vous êtes amateur, et c’est prêt!

Publicités